🎁 Comment éviter que les enfants ne deviennent « pourris-gâtés » ?

J’ai eu la chance d’être invitée dans La Bande Originale, sur France Inter aux côtés de Nagui et Leila Kaddour ainsi que Gérard Jugnot et Arthus qui venaient présenter leur nouveau film « Pourris gâtés » : l’histoire d’un père fortuné qui fait croire à ses enfants trop gâtés, qu’il est ruiné et qu’ils vont devoir travailler pour la première fois de leur vie !
Pour écouter l’émission : https://lnkd.in/g6ytU4fE

💡Dès la minute 47, quelques pistes pour éviter que vos enfants ne deviennent “pourris gâtés” :
*
« Gâter » c’est à la fois : « combler d’attention, traiter avec une extrême indulgence » mais aussi : « abîmer, dénaturer : le sucre gâte les dents ».
A une époque qui valorise la satisfaction des plaisirs, il n’est pas toujours évident de ne pas trop gâter ses enfants. Nous vivons à l’ère du « tout, tout de suite, et si possible, sans effort » ! C’est ainsi qu’on peut obtenir tout ce qu’on veut en un clic. Et l’on finit par croire que c’est tout peut fonctionner ainsi dans la vie… mais c’est faux !
*
Le cerveau des enfants les pousse sans cesse à rechercher des activités plaisantes pour libérer de la dopamine, l’une des hormones du bien-être. Or, ils ont besoin d’apprendre le sens de la patience, de l’effort et de la persévérance pour que leur structure cérébrale soit modifiée et qu’ils deviennent capables de résister à leur plaisir immédiat à l’âge adulte, sous peine d’être incapables de résister à leur bon plaisir avec toutes les addictions que cela peut entraîner.
*
🤔 Pour leur donner le sens de l’effort : appliquez la règle : droits, devoirs, loisirs.
Les enfants ont du mal à se rendre compte de tous les « devoirs » de leurs parents. Ils en déduisent que les adultes ont surtout des droits, qu’ils confondent d’ailleurs avec les loisirs.
Or, les adultes ont quelques droits (voter, avoir une protection sociale…) et surtout beaucoup de devoirs (ex : travailler), qui leurs permettent de choisir leurs loisirs (ex : ce qu’ils vont manger, leurs vacances…). Si l’adulte ne travaille pas, il ne peut pas s’offrir de loisirs, c’est ainsi que la vie fonctionne. C’est pareil pour les plus jeunes. Ainsi, les enfants doivent faire leurs devoirs avant de jouer aux jeux vidéo ou au foot.
*
🤔 Pistes pour inculquer la valeur des choses :
Un petit travail (ex : baby-sitting) ou un petit budget à gérer les aidera à comprendre la valeur de l’argent.
Les tâches collectives en famille ainsi que les petites missions de bénévolat leur permettront de « se bouger pour les autres » et de se rendre compte que certains n’ont pas autant qu’eux.

Merci à Denis DayrasMaryline CrocqLaure Sérullaz et Cécile Beaucourt à l’origine du livre « Je me fais obéir sans crier » qui reprend tous ces conseils : FnacAmazonDECITRECulturaLeslibraires

#coaching #neurosciences #intelligencecollective

Top